Une bibliographie proposée lors du congrès Corps Coeur Conscience

.

Bibliographie SA-MA-SA - congres 2010.pd
Document Adobe Acrobat 260.5 KB

 

 

« Aide toi, ton corps t’aidera »


Anne-Marie Filliozat 
Gérard Guash 

 

 

L'idée que l'esprit agit sur le corps et vice versa, longtemps désignée par l'expression " psychosomatique ", a été récemment propulsée parmi les concepts clés de la médecine par l'avènement d'une discipline transversale au nom impossible : la psycho-neuro-immuno-endocrinologie. Dans la pratique, cette irruption de la science moléculaire de pointe a confirmé ce que les praticiens avant-gardistes mettaient en application depuis plusieurs décennies, mais sans pouvoir se faire entendre par la communauté scientifique et médicale. La psychologue Anne-Marie Filliozat et le docteur Gérard Guasch font partie de ces pionniers et leurs travaux cliniques sont reconnus depuis une vingtaine d'années par tous ceux que ces questions intéressent. Ils sont notamment considérés comme les meilleurs experts français de la pensée positive et du rôle des croyances dans la guérison : quelle que soit la technique utilisée, elle vous soignera mieux si vous y croyez et si cela s'intègre à votre système de valeur. Filliozat et Guasch n'avaient cependant jamais présenté leur approche, ni décrit leurs méthodes dans un livre.
Il s'agit d'un guide extrêmement fouillé où sont systématiquement passées en revue toutes les interactions entre les émotions, les gestes, les pensées et la santé. Illustré par des schémas simples, le propos est d'emblée destiné à être mis en pratique, passant toutes les trois ou quatre pages du texte principal à une invitation agréable faite au lecteur à s'interroger sur lui-même et à appliquer ce qu'il vient de lire par des exercices de visualisation, de respiration, de relaxation etc...
À une époque où les ouvrages d'automédication font florès, en voici un solide. Rédigé de façon très vivante, il s'appuie à l'évidence sur une connaissance approfondie du terrain.  FNAC

La solution intérieure

 

Thierry Janssen 

 

De plus en plus de gens recourent aux «médecines alternatives et complémentaires». Du coup, la science s'y intéresse de près et invente de nouveaux modèles pour expliquer la santé, la maladie et la guérison.


Ainsi, l'effet placebo n'est plus considéré comme une anomalie mais plutôt comme la preuve d'une réelle influence de la pensée sur la santé. La psycho-neuro-immunologie dénonce les dangers du stress et insiste sur le bénéfice des émotions positives. La relaxation, la méditation et l'hypnose sont étudiées dans les laboratoires de neurosciences. Les massages et la réflexologie se révèlent efficaces pour stimuler l'immunité. Des méthodes d'éducation somatique comme celles d'Alexander et de Feldenkrais mettent en évidence la mémoire émotionnelle du corps. La chiropraxie et l'ostéopathie agissent sur la «matrice conjonctive», dont les étonnantes propriétés commencent à être élucidées. Le yoga, le tai-chi et le qigong mobilisent les mécanismes réparateurs de l'organisme. L'acupuncture produit de véritables effets sur le cerveau. Les pratiques de certains guérisseurs laissent entrevoir la possibilité d'une communication invisible entre les êtres vivants...

À travers ces passionnantes découvertes et le témoignage de son expérience médicale et psychologique, Thierry Janssen nous rappelle que chacun de nous possède d'importantes capacités de prévention et de guérison. Qu'allons-nous faire de cet immense potentiel ? Continuer à nous protéger en produisant et en consommant toujours davantage de remèdes extérieurs ? Ou bien puiser dans nos ressources propres et nous fortifier en respectant le fragile équilibre entre le corps et l'esprit ?

Docteur en médecine, chirurgien et psychothérapeute spécialisé dans l'accom­pagnement des maladies du corps, Thierry Janssen explore les nombreuses facettes de la guérison, y compris au contact de guérisseurs traditionnels et de praticiens orientaux. Il est déjà l'auteur de deux ouvrages, Le Travail d'une vie et Vivre en paix, publiés aux éditions Robert Laffont.

Extrait du livre :
Une philosophie différente

Cet intérêt pour d'autres médecines paraît tout à fait justifié quand on sait que, d'après l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 80 % des systèmes de soins dans le monde relèvent des médecines traditionnelles.

En fait, la plupart des thérapies alternatives et complémen­taires sont directement issues des médecines traditionnelles. Certaines sont très anciennes. L'OMS les définit comme «un ensemble de pratiques où les patients sont considérés dans leur globalité, au sein de leur contexte écologique. Ces thérapies insistent sur le fait que la maladie ou l'état de mauvaise santé n'est pas seulement causé par un agent extérieur ou une disposition pathologique particulière, mais est avant tout la conséquence du déséquilibre d'une personne par rapport à son système écologique».

En d'autres termes : les thérapies alternatives et complé­mentaires tiennent compte des différentes dimensions de l'être humain - physique (le corps et le mouvement), émotionnelle (les ressentis et les sentiments), intellectuelle (le cerveau et ses capacités cognitives) et spirituelle (la compréhension de soi, du monde et des aspects transcendants de la vie) -, en relation étroite avec l'environnement. De leur point de vue, la bonne santé est définie comme un état d'équilibre, une relation harmonieuse entre le corps, les émotions et les pensées d'un individu. Elles préconisent donc une communication fluide entre ces trois aspects de la personne et des rapports intelligents entre l'individu, ses semblables et son milieu de vie.

L'approche est large, globale, holistique. Très différente de celle à laquelle les mentalités occidentales sont habituées.

 

 

La maladie a-t-elle un sens ?

 

Enquête au delà des croyances

 

Thierry Janssen

 

 

La maladie a-t-elle un sens ? Voilà une question qui nous concerne tous. Pourtant la médecine ne se la pose plus. Elle soigne en effet les corps sans se soucier de l’intégralité de la personne humaine. Et, privilégiant la compréhension des détails, elle oublie les liens qui unissent les patients au monde dans lequel ils vivent.

Tombons-nous malades comme par fatalité, ou bien la maladie est-elle le moyen pour notre corps de trouver, face à des situations perturbantes, un nouvel équilibre ? Nos pathologies naissent-elles de causes extérieures à nous ou, au contraire, sont-elles le symptôme d’un malaise plus profond ?

 

Thierry Janssen se confronte à ces questions avec une audace remarquable. S’appuyant sur les découvertes scientifiques les plus récentes, il retrace l’histoire de la médecine psychosomatique – véritable donneuse de sens dont il analyse les apports mais aussi les dérives. Et comparant les théories modernes avec les croyances des peuples traditionnels comme les Aborigènes, les Douala ou les Navajo, il nous montre que, face à la souffrance, nous avons le choix d’explorer plusieurs sens. « Sens biologique » défini par la science, ou « sens psychologique » exprimé par les malades ? A travers le témoignage de nombreux patients, nous découvrons, en plus le « sens collectif » de nos maux. Celui-ci fait appel à notre responsabilité afin de prévenir les pathologies au lieu de guérir.

 

Ainsi tout au long de ce livre, Thierry Janssen nous invite à renouer avec des principes de bonne santé qui sont de précieux outils au service de la vie. Et sa réflexion, aussi brillante que passionnante, annonce une autre manière de penser la médecine.

 

Chirurgien devenu thérapeute, Thierry Janssen enseigne les principes d’une « médecine humaniste et responsable » aux professionnels de santé, dans divers hôpitaux et facultés de médecine.

.